Communiqué

Registre de consultation

- Communiqué -
La population de la commune de Punaauia est informée que la révision n°2 du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles a été ordonnée par l’arrêté n°01308 /CM du 03/08/2017.
Toute personne souhaitant une vérification de la cartographie des aléas pour un secteur donné peut soumettre une demande devant comprendre
les éléments suivants :
-  Identité du demandeur -
-  Référence cadastrale et/ou plan de localisation précis -
-  Objet de la demande -
La période de consultation est ouverte du 18 décembre 2017 au 23 mars 2018. Les dossiers peuvent être déposés à la Mairie de Punaauia au Service Etudes et Aménagement ou au Service de l’Urbanisme à la Section Etudes et Plans,
du lundi au vendredi de 8h à 12h, jours ouvrés.
Le projet de PPR révisé sera ensuite soumis à enquête publique durant laquelle des compléments pourront être apportées par les demandeurs.

- Fa’aarara’a -
Te fa’aarahia nei te huira’atira no Punaauia e ua fa’aotihia te tau hi’opo’ara’a o te Fa’anahora’a n°2 no te Araira’a ‘ati nātura e ti’a i te mitohia (PPR), na ni’a i te fa’aotira’a fa’aterehau n°01308 /CM no te 03/08/2017.
Te feiā ato’a e hina’aro nei e hi’opo’a i te mau hōho’a no te mau ārea fenua ataata, e ti’a ia rātou i te fa’atae mai i tā rātou parau anira’a mā te ha’apāpū mai i te mau parau i muri nei :
-  Te iho o te ta’ata ani -
-  Te mau parau fa’ata’ara’a tāniuniura’a fenua aore ra te vaira’a o te fenua -
-  Te tumu parau o te anira’a -
E ha’amata te tau hi’opo’ara’a mai te 18 no tītema 2017 e tae atu i te 23 no māti 2018. Ia fa’ataehia te mau pu’eparau i te piha ‘ohipa tuatāpapara’a e patura’a o te Fare ‘oire no Punaauia aore ra i te Piha ‘ohipa fa’anahora’a fenua – Piha tuatāpapara’a e te hōho’a fenua, mai te mōnire i te mahana pae mai te 8h i te 12h, i te mau mahana ‘ohipara’a.
Ia oti teie Fa’anahora’a n°2 no te Araira’a ‘ati nātura (PPR) i te hi’opo’ahia i reira ia te tau fāfāra’a mana’o o te huira’atira e ha’amata ai. E pu’e tau teie, no te horo’ara’a te tahi mau ha’amaramaramara’a no roto mai i te mau ta’ata ani.